Dictionnaire des déviances sexuelles

Dictionnaire des déviances sexuelles

Important!La paraphilie est l’ensemble des attirances et pratiques sexuelles considérés comme hors norme. Selon les cas, et selon les pays, elles sont classées comme des délits ou des crimes sexuels dans le dictionnaire des déviances sexuelles. Les déviances sexuelles font parties des troubles du comportement et de la personnalité.

Chatter en direct avec la spécialiste & Prendre RdV

Pratiques autour du Handicap

Déviance mettant en scène d’un handicap ou d’un aspect physique précis

  • Abasiophilie: désir pour un partenaire qui ne peut se déplacer qu’en chaise roulante ou avec de l’aide, portant des orthèses ou des plâtres.
  • Acrotomophilie & l’Apotemnophilie: désir envers des personnes amputées ou qui portent une prothèse.
  • Mésomorphophilie: désir pour les corps musclés, forts et puissants.

Pratiques autour de la douleur

  • Algolagnie/ algophilie: Déviations des conduites sexuelles visant à provoquer l’excitation par la douleur subie (masochisme) ou effectuée sur autrui (sadisme).
  • Asphyxiophilie: Recherche d’orgasme par le biais de l’asphyxie du à la pendaison sexuelle
  • Masochisme: « Perversion sexuelle dans laquelle la jouissance ne peut être obtenue que grâce à des souffrances physiques ou morales (flagellations, humiliations, insultes, etc.) »
  • Sadisme: perversion du sens génital dans laquelle le sujet n’accède au plaisir qu’à travers une souffrance physique ou morale qu’il inflige à autrui.

Pratiques autour de la mort

  • Érotophonophilie: Intérêt pour les meurtriers sexuels.( L’Hybristophil s’intéresse aux personnes qui ont commis des crimes diverses (viol, vol à mains armées, outrage, meurtres).
  • Autoassassinophilie: Désir de planifier sa propre mort
  • Nécrophilie:  attirance sexuelle pour les cadavres
  • Somnophilie: contact érotique avec une personne qui sommeille.

En rapport avec l’âge du partenaire

  • Autonepiophilie: désir de porter des couches ou d’être traité comme un enfant
  • Éphèbophilie: recherche de partenaires adolescents
  • Gérontophilie: désir se xuel pour les vieillards.
  • Pédérastie: Attirance érotique et pratiques sexuelles entre deux hommes.
  • Pédophilie:perversion sexuelle d’un adulte qui manifeste un comportement ou des désirs érotiques à l’égard des enfants, quel que soit leur sexe.

Pratiques liées à un objet

  • Baubophilie: désir chez une femme de montrer ses organes génitaux
  • Cathéterophilie: porter un cathéter dans l’urètre.
  • Éonisme: désir pour un homme de se vêtir avec des vêtements de femmes.
  • Fétichisme: recherche d’excitation ou de plaisir se xuel exclusivement à partir de la vue ou du contact d’un objet ou d’une partie du corps du partenaire. Dans le fétichisme amoureux, une partie de la vue, du contact ou de la représentation mentale de l’objet ou du partenaire suffit à déclencher l’excitation. C’est généralement durant l’enfance et l’adolescence qu’il se met e place.
  • Mysophilie: Intérêt pour des objets souillés (sueur, saleté, objets ou articles ayant servis à l’hygiène lors des menstruations).génitaux.
  • Fornicophilie: intérêt érotique pour les petits animaux, rampants et insectes, sur les organes
  • Zoophilie: intérêt érotique avec un animal.

Pratiques liées à une partie du corps

  • Coprophémie & coprophilie: Plaisir de décontenancer des moralistes avec des paroles obscènes. La coprophilie est un intérêt pour tout ce qui touche aux excréments
  • Ectomorphophilie: Intérêt pour la maigreur du partenaire
  • Ondinisme (urolagnie): excitation associée à la fonction urinaire.
  • Frotteurisme: Perversion de l’homme qui obtient un plaisir en se frottant furtivement contre les vêtements de femmes, des personnes étrangères dans une foule.
  • Stigmatophilie: recherche de partenaires portant des tatouages, scarifications ou percing (particulièrement dans la région génitale)

Pratiques autour de la vision

Dans le dictionnaire des déviances sexuelles, l’autogynéphilie regroupe le voyeurisme, l’exhibitionnisme, le frotteurisme

  • Autoagonistophilie: désir d’être observé ou d’être sur une scène ou d’être filmé par une caméra pendant le coït.
  • Exhibitionnisme – Voyeurisme: tendance à exhiber ses organes génitaux. Par extension, tout comportement consistant à voir ou à être vu.
  • Pictophilie: démarche nécessaire et exclusive de regarder des images, films, sites web ou lectures pornographiques pour s’exciter.
  • Scopophilie: exitation à la vue exclusive du rapport se xuel de tiers.

Autour d’un lien de parenté

Inceste: L’inceste regroupe l’ensemble des relations sexuelles avec un membre de la famille proche : parents, frères, sœurs, grands parents, oncles et tantes. On distingue ce que l’on retrouve fréquemment dans les familles, un climat incestuel, qui est une ambiance environnante, une ambiguïté dérangeante créant le trouble chez les enfants (et peut se poursuivre plus tard lorsqu’ils sont devenus adultes). Ce qui rend cette atmosphère traumatisante, c’est qu’il est difficile de pointer clairement ce qu’il se passe, faute d’actes précis. Il s’agit de regards, de paroles que les enfants voient mais qui ne sont pas directement effectués sur eux. Et puisqu’ils sont difficiles à décrire, ils sont rarement pris en compte par l’entourage qui a vite fait de ne pas y prêter attention ou d’accuser l’enfant de vouloir créer la zizanie dans la famille, quand ce n’est pas d’avoir des « problèmes psychologiques graves ».

Les fantasmes

  • Le fantasme érotique:  c’est une perception mentale provoquant l’excitation
  • Syndrome de Clérambault-Kandinsky: Illusion délirante d’être aimé comportant 3 phases d’évolution: stade de l’espoir, du dépit, de la rancune. Se manifeste par la conviction d’être en communion amoureuse avec un personnage qui lui aurait montré un intérêts clair voire lui aurait fait des avances. Cette personne  est souvent d’un milieu social différent. Cette pathologie peut entraîner des comportements agressifs, voire dangereux. D’autant que le sujet de désir de l’érotomane est souvent un inconnu, ou parfois même une personnalité célèbre.

Divers

  • Nymphomanie: Exagération pathologique du désir se xuel chez la femme
  • Satyriasis: chez l’homme
  • Transse xualisme: désir et conviction délirants d’appartenir au se xe opposé souvent associé au désir de changer de se xe. Le transse xuel met tout en oeuvre pour ressembler à l’autre se xe de toutes les façons possibles.
  • Pervers: Le pervers se xuel est un individu envahi par la peur de la castration. Il y a souvent derrière ce comportement un désir de vengeance destiné à transformer un traumatisme de l’enfance. La perversion sexuelle est souvent accompagnée de prises de risques avec choix d’objets, de rituels ou de situations comme moyen de satisfaction sexuelle.

Ressources

Chatter en direct avec la spécialiste & Prendre RdV

Vos témoignage, remarques et questions, ou demande de consultation

(*) obligatoire

Partager