Coaching création du génogramme

Placer les membres de notre famille par génération

Important! Le génogramme dessine l’arbre généalogique familial et indique le type de relation qui lie ses membres sur une période d’au moins trois générations. « Il donne une vue d’ensemble des complexes et dynamiques familiaux » (Guy Bégin). Le génogramme est un tableau qui permet de comprendre l’histoire trans générationnelle d’une famille et comment chaque membre en est l’héritier.

Chatter en direct avec la spécialiste & Prendre RdV

À quoi sert l’arbre généalogique ?

Une vue d’ensemble de l’histoire familiale

L’arbre généalogique peut être utile pour analyser plusieurs domaines du système familial comme :

  • la qualité des relations, fluidité et conflits récurrents
  • la manière dont maladies et contexte familial sont reliés
  • les drames établis ou supposés
  • les expériences traumatisantes

Coaching création du génogramme pour comprendre les liens entre les générations

Une mise en évidence des répétitions

L’arbre généalogique met en évidence les événements répétitifs dans la vie d’une famille. On y repère les répétitions de maladies, accidents, conflits relationnels, différences culturelles et sociales qui sont autant d’indications des systèmes avec lesquels nous fonctionnons et qui sont sources d’obstacles dans nos choix de vie et dans nos relations.

« Le génogramme rejoint une approche systémique des tensions relationnelles et de la vision d’une problématique (un individu dans un contexte familial)… il permet de voir comment la famille reproduit les mêmes comportements d’une génération à une autre ». (Sylvie Bastien)

 « Le génogramme remettre en contact et à jour, l’expérience émotionnelle des générations antérieures ainsi que leurs traces dans l’imaginaire familial actuel pour éclairer le vécu de la génération présente, et l’aider à se ressaisir de façon active et consciente de cette dynamique implicite ». (De la théorie à l’outil. Quelques réflexions à partir de l’utilisation du génogramme en formation. M. Cauletin).

La mémoire est dans l’arbre…

Dans son livre Aïe, mes aïeux, Anne Ancelin Schützenberger écrit explique que le génosociogramme est un arbre généalogique fait de mémoire (c’est-à-dire sans recherche d’information et de documents) que l’on complète avec les événements de vie importants (avec leurs dates et leurs liens). Le génogramme témoigne du contexte affectif ; c’est un arbre « fantasmatique » qui perçoit les personnages et même parfois les blancs, ces véritables trous de mémoire de la famille qui en disent long sur ce qui a été « rayé de la mémoire familiale » (comme les silences sur le divan).

Créer votre propre génogramme

Rassembler les informations

Créez la liste la plus complète possible de renseignements sur vos arrières grands-parents, grands-parents, parents, enfants et petits enfants. Cette liste comportera pour chacun des membres de la famille les :

  • dates de naissance
  • nombre d’enfants,  fausses-couches, avortements, décès
  • mariages et recompositions familiales
  • ruptures, divorces
  • noms, prénoms et surnoms séculaires et de baptême, choix des prénom
  • professions, perte d’emploi, changement de milieu sociale (ascension, faillite)
  • expatriation et raison des changements de pays ou de régions
  • histoire psychiatrique et médical
  • causes des décès et décès tragiques

Les logiciels

Télécharger parmi la liste suivante

Des sites web

L’aide d’un conseiller familial

Si vous désirez vous faire accompagner lors de la création de votre arbre généalogique, écrivez-nous et réservez votre consultation par téléphone ou par webcam en remplissant le formulaire ci-dessous.

Chatter en direct avec la spécialiste & Prendre RdV

Nous écrire

(*) obligatoire

Digiprove sealCopyright protected by Digiprove © 2018
Partager