La relation thérapeute patient

Il est necessairement tres strict pour éviter les dérapages

Questions- Réponses de nos consultants au sujet du déroulement des thérapies et du comportement des psychologues et thérapeutes envers ceux qui consultent. Dangers et vigilance nécessaires.

Chatter en direct avec la spécialiste & Prendre RdV

Le Code de déontologie des psychologues délimite le cadre acceptable et fructueux des consultations, et cela est fondamental; mais une thérapie est plus que cela encore, le psy travaille avec ce qu’il est et ce qu’il ressent, tout au long de la thérapie; c’est précisément cette humanité, en plus de sa capacité à savoir ce qu’il faut dire et quand le dire, qui va aider le thérapisant, celui qui consulte, à guérir ses blessures et avancer dans sa vie. C’est ce que nous avons appelé un « lien cadré »: tenant à la fois du lien et à la fois d’un cadre.

A partir de quand faut-il consulter?

Bonjour. Y a-t-il un moment pour consulter ? Un jeune couple peut-il consulter ou faut-il avoir quelques années derrière soi pour le faire? Est-ce un moyen de partir sur de bonnes bases que de consulter tôt dans la relation?

Bonjour Yann. Il est absolument sain et normal de passer par des moments douloureux:  ces crises de couple poussent le couple à trouver en lui les ressources pour s’adapter à l’évolution de chacun des conjoints, et à celle de la relation elle-même.

Il semblerait que plus on consulte tôt, et mieux on apprend à passer ces fameuses crises; celles-ci deviennent alors une formidable chance pour le couple d’évoluer et de réparer des blessures anciennes (et oui, c’est aussi pour cette raison, bien que demeurant inconsciente, qu’on se marie).
Par ailleurs, quand on prend l’habitude de consulter chaque fois qu’on arrive à un point de blocage qui dure, les difficultés arrivent moins fréquemment, elles sont plus courtes et aussi moins fortes

Le coût des coups

J’aimerais savoir si vivre au quotidien les harcèlements de son concubin fait partie de la femme battue. Simone

Le harcèlement entre conjoints peut évoluer en maltraitance et violences corporelles; et l’on peut dire avec certitude qu’il faudra en payer le « coût ». Le harcèlement n’est pas une violence physique (il n’y a pas de coups, et la femme n’est donc pas battue), mais assurément une violence psychologique dont il serait bon de parler.

Il existe par contre, et c’est peut être de cela dont vous voulez parlez, le syndrome de la femme battue qui est un état de stress post-traumatique résultant de la violence subie sur une longue période. La personne revit son calvaire encore et encore, même si les coups ont cessés.  Elle s’isole et se désocialise. Elle perd le sommeil et présente des troubles du comportement et de la personnalité, se persuadant par exemple que c’est elle la responsable des coups qu’elle dit avoir « bien cherchés ». Elle craint pour sa vie.

Si vous vous reconnaissez dans cette définition, pour vous défaire d’une relation qui vous fait souffrir, pour comprendre pourquoi  et comment vous êtes engagée dans ce type de relation, et peut être reconstruire votre couple sur des bases saines, il est important de consulter.

Chatter en direct avec la spécialiste & Prendre RdV

Psychothérapie et aide ponctuelle parallèle

Déjà engagé dans une Thérapie classique, auprès d’un psychothérapeute, depuis 5 années, je ressens le besoin d’une aide, entre 2 séances. Y a-t-il une place, dans votre dispositif pour ce type de demande? Confronté à de lourdes difficultés, il n’est pas rare que je n’ai plus rien à dire en séance, alors que, pendant l’inter-séance ou après la séance,  j’ai ressenti le besoin d’être écouté (lu?), traversant de pénibles moments, malgré cures et soins médicaux divers? Merci de me répondre. Gérard

Oui, notre structure permet des entretiens aux heure et jour qui vous conviennent. Les intervenants sont formés à l’écoute active qui permet d’expérimenter de nouveaux champs de vision. L’e thérapie permet de faire un travail personnel qui à notre avis, complète bien le face à face en parallèle ou de façon ponctuelle.

Cependant, il me faut vous inviter à réfléchir sur le point suivant: vous êtes en thérapie, et vous n’êtes pas sans ignorer que toute tentative de diversification peut être un déplacement latéral de votre travail thérapeutique, une sorte de résistance si vous préférez. Il serait peut être adéquat de vérifier cela en séance avec votre psy (-chothérapeute, -chiatre,etc.)

Thérapie pour mieux communiquer

Bonjour,  je souhaite avoir des renseignements sur les différentes thérapies pour aider mon ami. Il ne sait pas bien communiquer; j’ai déjà consulté des psys, mais la situation ne s’est pas améliorée: pas de dialogue même après plusieurs séances. Je pense que c’est cela qui m’a fait arrêter. Mon ami a décidé de faire un travail sur lui même et je souhaite que cela se passe mieux que pour moi. Que pouvez vous me conseiller? Géraldine

Vous nous demandez quelles thérapies permettent d’améliorer la communication. Cela dépend en fait de la personnalité de chacun. Vous trouverez sur le site un aperçu des thérapies brèves les plus connues.

Vous dites que « il ne sait pas bien communiquer » et que vous « avez vu des psys »: votre démarche de consulter était- elle motivée par le désir que votre ami communique mieux? Vous dites que vous avez consulté plusieurs psys, lors de plusieurs séances, mais que la « situation ne s’est pas améliorée ». Je voudrais vous faire remarquer que la démarche thérapeutique n’est en aucun cas un système qui permet de changer le comportement de l’autre: c’est une démarche vers soi, et en soi, avec comme unique valable et efficace motivation d’aller mieux… soi même! Je ne m’étonne donc pas que vos rencontres avec différents psys se soient soldés par un échec.

Par ailleurs, vous expliquez que « Mon ami a décidé de faire un travail sur lui même » et vous exprimez le désir « que cela se passe mieux que pour moi ». Votre démarche est louable, mais je vous invite à faire attention à ne pas interférer avec sa démarche à lui, qui ne sera ni ne ressemblera jamais à la votre. De plus, il semble clair pour lui que le travail qu’il entreprend est tourné vers lui-même, il ne se trouvera donc pas dans une situation d’échec dès le départ puisque ses motivations sont clairement établies.

Enfin, et pour terminer, je pense qu’en améliorant vous-même votre manière de communiquer, vous aiderez votre ami, et n’est-ce pas aussi ce que vous désirez?

Mon psy me tutoie, est-ce normal

Lors de ma thérapie comportementale et cognitive le psy me tutoie, je me demande si c’est normal au niveau de la distance thérapeutique. De plus il me parle de lui de son caractère etc….. Est-ce normal? Quel est le code de déontologie psy habituel? Maboucha

Voici un texte clair sur l’éthique et les règles de bonne conduite du professionnel de la relation d’aide. Je connais personnellement d’excellents thérapeutes qui tutoient, cela se fait dans certains milieux, je ne pense pas que cela signifie grand chose sauf chez certains orthodoxes de la profession, et cela se respecte. En tout état de cause, vous pouvez lui dire votre désir (est-ce cela?) de le vouvoyer.

Je vous invite à vérifier si, plus que le fait d’être tutoyée, c’est la crainte d’une proximité voire d’une intimité trop grande que vous évoquez. Si cela était le cas, il faudrait clarifier la situation, en en parlant avec le principal intéressé: votre thérapeute. Il est formé à ce type de question, et saura à n’en pas douter vous répondre, dans le cadre que vous avez choisi: la Thérapie.

Parlez de ses sentiments pour son thérapeute, cela aussi fait partie de la Thérapie.

Chatter en direct avec la spécialiste & Prendre RdV

Pourquoi faut-il payer un psy

Est-ce qu’à chaque consultation il faut payer ? Et oui !!! il parait que cela fait partie de la Thérapie de payer (cher) le psy ! Daphnée

Tout à fait: cela fait partie de la Thérapie de payer le psy. Vous trouvez que c’est cher, voulez vous dire même « cher payé »? Certainement, mais pas plus que d’autres postes importants de votre budget, comme celui du garagiste (et avec lui vous allez moins loin :). C’est bien de payer votre psy, et ce pour 2 raisons:

1) Payez le professionnalisme de quelqu’un

C’est le 1er point; il indique que vous êtes consciente des études et de l’investissement personnel et financier qu’il a effectué durant des dizaines d’années.
Vous payez une écoute professionnelle, une personnalité apte à accueillir vos émotions, ce qui signifie qu’il a les épaules suffisamment larges et solides pour ne pas être déséquilibré par votre histoire et votre souffrance. Il sait aussi vous accompagner dans votre projet de vie, dans un cadre serein, neutre et bienveillant sans intervenir affectivement, et c’est justement cela qui va vous faire avancer.

2) Parce que vous le valez bien!

Vous méritez cet argent investit dans la thérapie, et parce que quand cela vous « coûte » des efforts, du sérieux, et de l’argent, pas question de ne pas avancer, n’est-ce pas!

Et les échanges d’emails?

Je ne sais pas trop quel type d’aide me conviendrait: mon père est mort lorsque j’étais jeune, et ma mère m’a placé en institut. Depuis, je me suis marié 2 fois et ai vécu avec 2 autres hommes (…) Je n’ai jamais encore consulté de psy ni de conseillère conjugale; je penche plutôt pour un échange d’email, qu’en pensez-vous? Brigitte

Vous être en train de vous demander si une aide extérieure pourrait vous aider à y voir plus clair, comprendre pourquoi vous retombez si souvent dans le même type de relation qui se terminent dans le même type de rupture. Cette nouvelle façon de réfléchir sur vous-même peut se dérouler par échange d’emails, bien que je trouve le dialogue sur chat room, par téléphone ou en face à face mieux adaptés.

Les consultations peuvent se faire à votre rythme. N’hésitez pas à venir en parler sur ma chat- room (spot vert en haut à gauche de votre écran entre 07h et 19h) afin de définir ensemble le type d’entretien qui vous conviendrait le mieux.

Quand le psy ne va pas bien…

J’ai rencontré un psy pendant longtemps, je me suis aperçue qu’il n’allait pas bien, son comportement m’a détruite… je ne sais pas quoi en penser, pouvez vous m’aider? Marie Jeanne

Ce que vous avez vécu est bel et bien déstabilisant. La seule façon de se donner des chances de bien choisir son psy est de s’assurer qu’il a effectué une analyse ou une psychothérapie (mais cela semble évident) et qu’il est supervisé, ce qui lui permet d’être lui-même encadré. En ce qui vous concerne, il me semble important de reprendre quelques séances en thérapie afin de déposer cette expérience traumatisante, car il est possible qu’en plus de votre propre mal-être, vous portiez le mal-être de celui qui était sensé vous aider à vous reconstruire. Cela est important pour vous, mais sans doute aussi pour votre couple et pour vos enfants si vous en avez.

Si vous avez des doutes sur votre psy, que vous pensez qu’il n’a pas les compétences requises ou les diplômes qu’il dit avoir, ou encore qu’il vous a porté préjudice, vous pouvez porter plainte.

Chatter en direct avec la spécialiste & Prendre RdV

Ma psy + 1 autre gratuite

Bonjour, j’aimerais savoir si il existe une aide/écoute psy par chat room gratuite. je suis suivie mais je traverse une phase très difficile et j’ai de grosse crises d’angoisse et j’ai parfois besoin de parler. je vous remercie. Catherine

Non, je ne connais pas de professionnel de l’écoute qui travaille gratuitement entre 21h et 06h du matin.
Il serait bon il me semble de parler à votre psychothérapeute de votre difficulté à gérer les moments entre 2 séances. Par ailleurs, je pense que quelque chose dans votre esprit n’est pas clair concernant la raison pour laquelle vous payer votre thérapeute, et la raison pour laquelle vous recherchez une aide gratuite: payer fait partie intégrante du travail thérapeutique, cela est fondamental et structurant. Je vous invite à en parler avec elle et vous faire expliquer tout cela. Bien à vous.

Un psy seulement pour les riches?

Vivant seule et devant faire face seule au décès de ma mère aux dettes et factures, je n’ai peut-être pas les moyens de sortir de telles sommes. Est-ce une raison pour ne pas avoir accès à une aide? Je suis étudiante en psychologie et la principale raison qui ma donnée envie de devenir psychologue et d’AIDER quiconque a besoin d’aide.

Je comprends votre réponse, et il est vrai qu’il y a une injustice à ne pas pouvoir consulter pour des questions financières. Mais je m’étonne qu’étant si motivée, vous ne faites pas de demande d’aide claire.  Vous auriez pu décrire précisément votre situation, demander s’il y a des tarifs pour les personnes ne difficultés (de nombreux consultants le proposent). Au lieu de cela, vous expliquez que vous-même, vous aimez aider les gens. Mais sans demande claire, vous prenez le risque qu’on ne vos propose aucun tarif préférentiel.

Votre réponse souligne peut être une difficulté dont vous devriez parler avec votre thérapeute, afin d’établir des relations plus sereines et vous donner de meilleures chances d’être comprise. Par ailleurs, vous n’avez pas expliqué votre démarche de faire appel à un autre professionnel que le votre, dans un cadre gratuit, ce qui n’est pas anodin et devait être traité en séance afin de comprendre ce qu’il se joue ici pour vous. Bonne continuation à vous Catherine

Chatter en direct avec l'auteur & Prendre RdV

Nous écrire

(*) obligatoire

Digiprove sealCopyright protected by Digiprove © 2018
Partager