Communication Non Violente en ligne

Important!  Ateliers du dimanche matin – 2 heures sur Skype – Contact: 01 70 36 78 08. Malshall Rosenberg a répertorié en 2 groupes les façons de communiquer et de construire des relations. La façon girafe, et la façon chacal. La « communication non violente » a pour but de développer des relations satisfaisantes et harmonieuses avec nos semblables en même temps que le développement du respect de soi et des autres. Ces ateliers se proposent d’apprendre à créer des relations authentiques, sans se renier, ni pour autant manipuler les autres.

I. Les fondements de la Communication Non Violente

Naissance des malentendus

Dans les relations entre les personnes, ce qui déclenche les conflits n’est pas la divergence d’opinion, de sensibilité ou de besoins. Les tensions et les conflits commencent par une mauvaise compréhension de ce qui disent nos interlocuteurs et de leur besoins. Cette difficulté à se connecter à l’autre crée de nombreux malentendus.

Repérer les besoins de chacun

Ces malentendus empêchent la recherche de solution du conflit puisque nous ne parlons pas de la même chose, que notre capacité d’écoute est plutôt médiocre et que nous ne comprenons pas ce dont l’autre à besoin.

Pour rajouter à tout cela, précisons que peu de personnes savent identifier leurs propres besoins! Nous savons que la relation va mal, mais nous ne savons pas repérer ce qui ne va pas ni ce dont nous avons réellement besoin. Parfois, nous connaissons nos besoins, mais nous choisissons de les taire, par sentiment de honte, par gène, par manque de confiance, etc.

Bien s’exprimer

Et lorsque nous savons ce dont nous avons besoin, notre façon de l’exprimer, si elle est défectueuse, nous empêche de nous faire comprendre. Nous sommes souvent incapable de nous exprimer clairement, de façon concise, courte, sans mélanger les faits avec les émotions.

Résumer: Si nous ne savons pas ce qui provoque notre inconfort dans nos relations avec autrui, si nous ne savons pas le formuler, comment nos proches pourraient ils le savoir et encore plus y remédier!

Détérioration du lien

Ainsi, d’incompréhension en malentendu, le dialogue qui avait pour but de nourrir le lien et de satisfaire les besoins des deux parties va se transformer en échange de critiques et de reproches et développer amertume, tristesse, colère, agressivité, etc et la communication devient… violente.

Principes de la CNV

La CNV propose d’apprendre les bases d’une communication débarrassée de toute violence, à commencer envers soi-même! La technique repose sur 4 étapes

2 objectifs

  1. l’identification des sentiments et des besoins
  2. la formulation d’une demande en vue de les satisfaire

4 étapes

  1. observer et décrire de façon neutre et claire
  2. exprimer son ressenti avec courage et simplicité
  3. exprimer clairement ses besoins
  4. rechercher des solutions simple et réalistes

La pratique permet de renoncer à tout jugement de l’autre pour au contraire se centrer sur ce qu’il se passe en nous. Elle favorise compréhension et collaboration mutuelle.

2 types de fonctionnement relationnel

Résoudre les conflits et tensions entre 2 personnes par la communication non violente

Marshall Rosenberg à classé les personnes selon leur façon de communiquer en 2 groupes. Nous sommes tous à la fois l’un et l’autre, selon les moments et les situations de la vie.

Sommes-nous plutôt girafe?

Si c’est la cas,  nous sommes dans l’empathie et l’assertivité, nous parlons vrai et nous savons refuser quand ce qui nous est proposé ne nous convient pas. Avec le mode de communication girafe, les choses sont claires et fluides, chacun a une place et se sent respecté.

Sommes-nous plutôt chacal?

Alos nous avons tendance à développer la critique, la manipulation et nous présenter tour à tour victime et bourreau. Avons-nous des difficultés avec la frustration et le renoncement, à accepter que l’autre est différent et lui laisser de la place?

II. Les ateliers CNV en ligne

Inscription

=> Atelier en groupe de 4 ou 5 personnes via Skype
3 sessions les dimanches 4, 11 et 18 février 2018 de 10h à midi
Tarif : 150  € TTC
Payer vos 3 sessions: cliquez ici par PaypalPar Bluepaid

=> Atelier individuel intensif de 3 fois 2 heures
Tarif : 270 € TTC
Payer vos 3 sessions: cliquez ici par PaypalPar Bluepaid

=> Formulaire d’inscription

Votre téléphone


Le programme

Nos ateliers individuels ou en petits groupes se proposent d’approfondir les fondements de la CNV, mais également les différentes étapes et domaines à travailler afin d’acquérir une bonne communication. Ainsi, nous parlerons et étudierons de nombreux cas dont le but sera de développer:

  1. l’écoute
  2. la capacité à s’exprimer clairement et de façon concise
  3. savoir repérer l’essentiel du détail
  4. être capable de témoigner à nos interlocuteurs que nous avons compris leur message
  5. être conscient de notre état d’esprit et de nos intentions, et les modifier
  6. préciser nos besoins
  7. maîtriser la recherche de solution aux conflits sans perdant

La CNV regroupe des notions que l’assertivité développe également et que nous travaillons lors des ateliers en ligne pour devenir assertif.

Comment se déroule les ateliers en groupe

Atelier CNV en ligne

Les ateliers comprennent une partie théorie et une partie pratique au cours desquelles chacun des 7 points ci-dessus sont expliqués en détail. Vous êtes derrière votre écran, vous voyez, entendez et intervenez en temps réel avec les autres participants et votre formateur.

Chaque stagiaire est invité à s’exprimer et aider les autres à le faire. Ainsi, ce ne sont pas seulement les principes de la CNV que nous apprendrons: nous les appliquerons au cours de l’aelier, bénéficiant ainsi de la dynamique de groupe.

Je vous propose des exercices de communication, de négociation, de recherche de solutions face à des exemples de situations classiques ou de crise. Cette dynamique implique un travail réel sur les émotions. L’accent est mis sur l’identification des besoins, puis la reformulation de la demande.

L’outil est simple, à la portée de chacun, mais reste cependant très différent de nos modes de communication habituels. C’est pourquoi il demande une pratique régulière, ce que permet la poursuite mensuelle des ateliers ou sessions individuelles, une fois le programme terminé.

III. Histoire de la CNV

Développée aux États-Unis dans les années 60, par le docteur Marshall Rosenberg, la Communication Non Violente ou CNV s’inspire fortement des travaux de Carl Rogers (1902- 1987), dont il a été l’élève. Sur les traces de Gandhi, ce nouveau porte-parole de la non-violence aura l’occasion de tester l’efficacité de sa méthode auprès de diverses communautés américaines (école, institutions publiques) en prise aux conflits raciaux et socio-économiques de l’époque.

Le succès qu’il rencontre l’amènera alors à créer le Center for Non-Violent Communication à Sherman (Texas) où il anima des séminaires ouverts au grand public et aux organisations privées. L’apparition en France de la CNV date de quelques années seulement, suite aux conférences d’un ancien avocat Thomas d’Ansembourg, auteur du célèbre « Cessez d’être gentil, soyez vrai« .