Spécialiste de l'abandon. Angoisse de séparation. Parler en direct avec un professionnel - Se sentir rejeté, les séparations. Quand on abandonne - Qu'est ce que l'Abandonisme

 Paychologue en ligne et Soutien psychologique online: couples, familles et développement personnel. 
 Sites de psys en ligne par des professionnels de la relation d'aide sur chat room, 
 consultations telephoniques ou par email, e therapie et e psychologues
 
Pour entrer en contact avec le consultant de garde, cliquer sur les pot vert. Pour prendre rendez vous et en savoir plus sur les consultations, pour consulter immédiatement, pour éclaircir une situation et résoudre une difficulté: consulter  6 jours sur 7, de 06h à 20h!
ENTREZ EN CONTACT IMMÉDIATEMENT


De 07h à 19h, du
dimanche au vendredi
Besoin de consulter? Maintenant?
Des questions sur nos thérapeutes?
Quand le spot est vert, cliquez dessus pour entrer sur la chat room privée
du consultant de garde.
 
I. LES RENDEZ-VOUS 24h/24h
MALKA BERNERON: Pour les relations dans le couple et dans la famille, mieux écouter et communiquer, sortir des relations toxiques du doute, être assertif et faire des choix:
 
II. LES RENDEZ-VOUS en JOURNÉE
 
III. LES STAGES
 
 
IV. POURQUOI CONSULTER
 
V. DOSSIERS "MIEUX COMMUNIQUER"
 
VI. DOSSIERS "10 THÉRAPIES"
 
VII. LES COMPORTEMENTS A RISQUE
 

 
 

Le sentiment d'abandon

Pour prendre rendez-vous
avec notre spécialiste
cliquez sur le spot vert.
Visiter le site de Michèle Balmès
Psychothérapeute - Spécialiste du syndrome
d'abandon et du processus d'adoption

        Le sentiment d'abandon ne nous envahit pas en permanence, il est plutôt stimulé par certaines situations, comme les moments de solitude, de séparation ou de fin de relation; il peut survenir en écoutant parler, en lisant un livre, en regardant un film. Pour les psychologues, le sentiment d'abandon peut être réel ou non: on peut avoir réellement vécu un abandon ou bien il nous semble que nous avons été abandonné.

Peu importe, ce qui va nous aider à nous défaire de ce sentiment, c'est l'observation des circonstances qui le provoquent, les personnes avec qui cela ce produit. Il s'agit plus de comprendre dans quelle situation nous nous sentons abandonné que à cause de qui ou pourquoi.

La séparation d'un bébé de un an au moment de son entrée en crèche peut avoir été vécu comme un abandon à part entière: c'est vrai qu'il retrouve ses parents le soir, mais la souffrance de la séparation a été telle, que le sentiment d'abandon a surpassé celui de bonheur de les retrouver le soir.

L'angoisse de l'abandon peut être très puissant quand les faits ont été extrêmement graves et qu'ils ont mis en scène des personnes cruciales pour notre développement. C'est le cas des enfants cachés pendant la guerre qui sont parfois devenus des conjoints et des parents distants avec leurs enfants, ayant du mal a montrer leurs sentiments.

Le sentiment d'abandon ressenti par quelqu'un a un rôle efficace: il crée des réflexes destinés à le protéger, à diminuer la souffrance psychologique et l'angoisse. Le problème se pose lorsque la peur de l'abandon continue à conditionner nos actes, alors même que le danger n'existe plus.

Le sentiment d’abandon est aussi intimement lié au besoin d’être aimé et considéré, c’est-à-dire, de recevoir une confirmation de notre valeur en tant que personne. Et nous attendons cette confirmation des êtres qui comptent le plus pour nous. Enfant, c'est de nos parents que nous attendons cette reconnaissance; plus tard, nous risquons de transférer cette attente sur d'autres personnes auxquelles nous donnerons une valeur parentale symbolique (notre amie, notre patron...).

Adulte, la peur d’être abandonné par notre conjoint révèle avec force notre dépendance.
Son regard peut même nous remettre en question et nous faire douter de notre propre valeur. Notre degré de sensibilité au rejet indique souvent notre capacité à nous assumer. Il révèle aussi combien nous rendons les autres responsables de notre bonheur. Si nous nous sentons rejeté quand notre environnement dédaigne ou refuse de prendre en charge nos besoins, c'est sans doute le signe que ce que nous attendons de lui n'est pas réaliste.

En résumé, si je crains souvent d'être rejeté ou si je me retiens d'agir par crainte du rejet, c'est le signe que j'ai encore du travail à faire pour prendre mon indépendance et grandir. Enfin, s'il m'arrive souvent d'être réellement rejeté, il y a lieu de me poser des questions sur ma façon de créer des relations.

Mots clefs
 
STAGES ecoute-psy.com
Un Stage intensif pour sortir de la crise:  prennez le temps d'en faire un!
 
Faites une demande de contact sur ecoute-online, et chater maintenant avec notre consultant de garde
NOUS CONNAÎTRE-CONTACT
 

LIVRES A LIRE

ESPACE DÉTENTE
OUTILS BIEN-ÊTRE
e-annuaire - Sites & Blogs - Psynergie.com - Todoo Féminin - Portail de la relation d'aide - Psys au téléphone Google
Copyright © 2005/2013 - Ecoute Psy sur Facebook - Création de site ASW - Numéro SIRET : 537 590 051 00018 - Code NAF : 7021Z