Les sexualités déviantes

Les rubriques du dossier

Les Agressions sexuelles et les viols

Consulter après avoir été violéViols et violences sexuelles concernent tout acte de pénétration sexuelle, de quelque nature qu’il soit, commis sur la personne d’autrui, par violence, contrainte, menace ou surprise.

Pornographie & Hypersexualité

Sortir de la dépendance à la pornographie par la thérapie

Ne plus pouvoir se passer de la consommation de pornographie. Passer de plus en plus de temps à satisfaire son addiction, et rechercher des scènes de plus en plus violentes.

La Pédophilie: dangers et prévention?

Éduquer et protéger nos enfants contre les pédophiles

L’obligation de signaler un crime concerne aussi la pédophilie. [lire la suite]

Petit dictionnaire des déviances

Dictionnaire des déviances sexuelles La paraphilie est l’ensemble des attirances et pratiques sexuelles considérés comme hors norme

 Désir d’Amputation

Le désir d'amputationL’Apotemnophilie c’est avoir des relations sexuelles avec une personne amputée ou appareillée. L’acrotomophilie, elle, est un désir sexuel envers une personne amputée. 

Un dossier pour comprendre

Du fantasme au trouble du comportement

Sadomasochisme, échangisme, triolisme,  sexualité SM, sodomie, fétichisme: alors que les pratiques vont du simple exotiques au plus hard, la distinction entre perversion et sexualité adulte originale se révèle parfois difficile.

Libéré, libre ou victime?

On a tendance à concevoir que la limite n’est plus acceptable quand les partenaires ne sont plus consentants.
Mais il n’est pas certains que cela suffise, car bien souvent, l’un des deux n’a pas le cran de refuser une pratique que la force de conviction de l’autre lui aura imposée. Il n’est pas nécessaire que la pression soit obtenue par la force physique: la peur de décevoir, de ne pas être à la hauteur, de perdre l’autre, d’être différent,  interviennent également. Ainsi, alors que pour l’un, il ne s’agira que d’une dynamique un peu spéciale, pour l’autre, l’expérience peut vite devenir traumatisante quand elle n’est pas dévastatrice.

Des pratiques interdites par la loi

Enfin, il est bien entendu que quelque soit la façon dont les acteurs appréhendent ce qu’ils font, il est des pratiques où il ne s’agit plus seulement de déviances sexuelles: l’inceste, la pédophilie, la prostitution des mineurs, les personnes ayant une déficience mentale et la zoophilie sont toujours déviantes, étant attendu que les victimes n’ont pas la capacité psychologique et affective de choisir librement.

Dans tous ces cas de figure, porter plainte permet à la fois de retrouver sa dignité et de protéger d’autres personnes en dénonçant le crime.

De la nécessité de trouver de l’aide

La sexualité devient pervertie quand la personne ne parvient pas à se satisfaire en dehors du cadre de ses pratiques déviantes, et quand l’autre n’est plus qu’un support de son fantasme et de son plaisir. La difficulté à se sortir de ces pratiques et des relations de soumission et de maltraitance exigent en général de consulter un professionnel.

Vos remarques, questions et demande de consultation avec le consultant de cet article

Je souhaite recevoir la newsletter 1 à 2 fois /mois